Appel Irrévocable

This post is also available in: enEnglish deDeutsch pt-brPortuguês

En ce qui concerne l’Évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons gratuits et l’appel de Dieu sont irrévocables.- Ro 11:28-29.

Le peuple juif, ou la nation d’Israël, a un appel irrévocable. J’ai écrit à ce sujet dans mon livre, « L’appel irrévocable ».  La préservation et le retour d’Israël sur la terre d’Israël sont un grand témoignage de la fidélité de Dieu et de Sa seigneurie ultime sur l’histoire.

Le témoignage d’Israël fait mémoire de l’action de Dieu dans l’histoire de la nation et attire notre attention sur les jours de la fin et l’âge à venir. Par exemple, le Shabbat est un témoignage du fait que Dieu a créé les cieux et la terre en six jours et s’est reposé le septième. Il est aussi une préfiguration de l’âge à venir, quand tout entrera dans un repos de shabbat total en Lui.

La Pâque rappelle l’Exode de l’Egypte, et préfigure le retour dans l’âge à venir de toutes les nations dans leur destinée.

Shavuot (Pentecôte), la première grande moisson, correspond à la période de l’épanchement de l’Esprit au premier siècle.  Il préfigure le temps où l’Esprit remplira toute la terre, car la connaissance de l’Éternel remplira la terre (Esaïe 11:9).

Yom Teruah, la Fête des trompettes (Shofarot), annonce les jugements de Dieu et la venue du Messie pour gouverner et régner. Cela inclut le rassemblement de tout Israël (Esaïe 27) et la résurrection des morts (I Thess. 4:16 – 17).

A Yom Kippur, le jour de l’expiation, le souverain sacrificateur faisait l’expiation pour le peuple.  Yeshoua, notre souverain sacrificateur, est entré dans le Saint des saints du tabernacle céleste avec son propre sang (Hébreux 9).  Cette expiation doit encore être appliquée de manière nationale à Israël et aux nations (Zacharie 12:10, Ap. 22:2).

La grande Fête de la moisson, ou des Tabernacles, donne la perspective de ce jour du Royaume de Dieu où Israël et toutes nations seront un dans le Messie. (Za. 14:9)

Les disciples Juifs de Yeshoua font partie de ces personnes; Paul a montré qu’il était obéissant à la Torah et il a démontré qu’il continuait de faire partie de la nation d’Israël (Actes 21). Les congrégations de Juifs Messianiques sont un élément clé pour que les disciples Juifs de Yeshoua puissent à la fois faire partie d’Israël et de l’« église ».  Ces congrégations comprennent des « Gentils » qui aiment s’identifier au peuple Juif et adorer dans un contexte juif.  La vie juive est communautaire et elle est difficile à maintenir individuellement.  Nous maintenons la culture juive dans ce qu’elle a de bon et de beau, et nous cherchons à vivre dans ce contexte culturel.  Les disciples Juifs de Yeshoua sont à la fois le reste sauvé d’Israël et les membres Juifs du corps du Messie, la partie juive de l’homme nouveau.  Ils unissent Israël et l’église par une connexion corporative invisible.  Un jour, tout Israël fera partie du corps du Messie, regreffé sur son propre olivier et amenant à la résurrection des morts. (Romains 11:15)

Tous les croyants doivent affirmer qu’Israël est encore choisi, qu’il n’a pas été remplacé, et que les croyants Juifs font toujours partie de cet appel important.  Le but de Dieu est qu’Israël et les nations soient un sous le gouvernement du Messie.

Print Friendly, PDF & Email
By | 2015-03-27T00:00:00+00:00 mars 27th, 2015|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.