Béni soit Celui qui vient! (Partie 2)

This post is also available in: enEnglish deDeutsch pt-brPortuguês nlNederlands zh-hans简体中文 itItaliano csČeština

Yeshua est le Roi des Juifs et le Roi des Rois. Il est le fils de David et le fils de Dieu. Il est le Roi d’Israël et la Tête de l’Église. Par conséquent, l’entrée triomphale finale doit avoir à la fois une dimension internationale et une dimension israélienne.

De la même manière, la promesse de Sa venue doit comporter une condition préalable internationale, ainsi qu’une pour Israël. Nous venons de lire le préalable israélien en Matthieu 23; l’international se trouve en Matthieu 24:

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans le monde entier en témoignage à tous les groupes ethniques; et alors viendra la fin » – Matthieu 24:14.

Ainsi, il y a deux thèmes principaux du royaume de Dieu qui préparent la voie pour la Seconde Venue: premièrement, l’évangile à toutes les nations; puis la restauration d’Israël (à la fois physiquement et spirituellement).

Ces deux thèmes du royaume se trouvent dans toute la Bible en des centaines de passages. Yeshua les résume si simplement et succinctement en Matthieu 24 et Matthieu 23. On peut les considérer comme les deux conditions préalables générales pour la Seconde Venue de Yeshua.

Quand Yeshua reviendra, Il établira Son Royaume millénaire messianique sur la terre. Sa capitale sera Jérusalem. Il y aura la paix et la prospérité parmi toutes les nations; le diable sera lié et emprisonné pendant mille ans (Esaïe 2, Apocalypse 20, etc.).

Résistance du Mal

Bien que la venue du royaume de Yeshua soit une merveilleuse bonne nouvelle pour le genre humain, elle est terriblement mauvaise pour les démons. Par conséquent, les deux « conditions préalables » pour la Seconde Venue deviennent les deux cibles du combat spirituel. Les forces du mal savent qu’elles seront détruites lors de la venue de Yeshua; par conséquent, elles veulent mettre fin à ces deux conditions préalables.

Satan lutte contre ces deux points: l’évangile du royaume aux nations et le rétablissement du royaume à Israël. Dans l’ecclesia internationale et dans le reste messianique d’Israël, nous servons tous avec persévérance afin de réaliser ces deux préalables. Par conséquent, nous devenons également la cible d’attaques démoniaques.

Bienvenue au Roi

L’expression « Baruch Haba » est utilisée à trois reprises dans la culture hébraïque. La première sert à dire «Bienvenue» à quiconque entre chez vous. La seconde sert à accueillir le marié lors de la cérémonie de mariage afin de recevoir sa fiancée. La troisième, comme nous l’avons vu plus haut, consiste à accueillir le roi d’Israël dans sa capitale, Jérusalem, au moment de son inauguration.

Alors, unissons-nous pour dire « Baruch Haba » et « Maranatha » à Yeshua, à la fois en Israël et dans les nations. Yeshua, nous T’accueillons à Ton retour sur la planète Terre. Nous T’accueillons pour recevoir Ton épouse purifiée et glorieuse. Nous T’accueillons à Ton retour pour gouverner et régner en tant que Roi de Ton Royaume. Béni soit celui qui vient, Yeshua, Roi, Messie.

Lire la Partie 1 ICI!

Print Friendly, PDF & Email
By | 2019-10-07T15:23:13+00:00 octobre 4th, 2019|Non classifié(e)|1 Comment

One Comment

  1. CYRIL EMMANUEL octobre 22, 2019 à 6:43 - Reply

    Bonjour. Tout à fait d’accord avec cet article. Merci.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.