Diriger le travail d’équipe

This post is also available in: enEnglish deDeutsch

Il y a plusieurs années, quand je regardais aux promesses de la Bible sur Israël, l’Eglise, le Restant Messianique et la fin des temps, j’en venais à la conclusion que personne n’est assez fort, sage ou juste pour qu’elles s’accomplissent.  Si Dieu nous appelait à nous impliquer, c’était pour que nous travaillions ensemble en équipe.  Si nous n’arrivions pas à développer ce travail d’équipe, nous ne pourrions pas accomplir notre destinée.

Ce n’est jamais facile de travailler dans une équipe. Une équipe implique d’autres personnes, et les personnes ont des problèmes.  Ils amènent leurs faiblesses, leurs différences d’opinions, leur orgueil, leurs peurs, leur entêtement, leurs frustrations, etc … Les personnes viennent avec leurs « valises » et leurs « poubelles ».

Un jour, j’ai distribué des morceaux  d’un puzzle pour enfant à notre équipe.  Nous devions mettre nos pièces au centre de la table afin de les assembler. Chaque pièce n’avait séparément aucun sens, mais quand on les assemblait, on pouvait voir l’image globale.

Chaque pièce avait des courbes qui allaient vers l’intérieur et des courbes qui allaient vers l’extérieur. Nous avons interprété les courbes qui allaient vers l’intérieur comme celle qui exprimaient nos faiblesses ou nos besoins, et les courbes qui allaient vers l’extérieur comme nos talents ou nos points forts. Les courbes qui allaient vers l’intérieur – nos faiblesses – étaient celles qui permettaient au puzzle de s’emboiter.  La clé pour former une image complète, c’est que chacun d’entre nous reconnaisse notre besoin de l’autre. Nous pouvons permettre à nos faiblesses de nous rassembler, là où souvent nos forces nous séparent.

Je sers maintenant comme dirigeant à Revive Israel, Tikkun, Ahavat Yeshua et Tiferet Yeshua. Dieu merci, chaque équipe porte beaucoup de fruit par Sa grâce. Je suis très conscient de mes propres faiblesses, et souvent je ne suis pas certain de ce que j’apporte. Chaque équipe est constituée de personnes douées, talentueuses et motivées à part entière.

S’il est une chose que je pense que nous avons bien faite, c’est de créer un sentiment de travail d’équipe et “d’appropriation” commune. Dans chacun de ces groupes, il est clair qu’il y a une interaction et des concessions dans l’équipe.  Et cela amène une impression de sécurité pour les autres personnes impliquées.  Rien ne dépend uniquement d’une seule personne.

Récemment j’ai résumé nos objectifs de travail d’équipe en trois points :

  1. Votre Succés
  2. La Solidarité
  3. La Transmission Générationnelle

La première priorité est de désirer le succès de ceux qui sont engagés. L’attitude devrait être : « Si je peux vous aider à réussir, alors j’aurai fait mon travail ».

La deuxième priorité est de maintenir l’unité de l’équipe. Chacun doit donner du sien pour garder la solidarité. S’accommoder est le prix de l’unité.

Le troisième domaine implique la formation et la transmission. Non seulement les buts du royaume de Dieu sont trop grands  pour une seule personne, mais ils sont aussi trop grands pour une seule génération.  La transmission des rôles et des postes s’effectue dans les deux sens : “vers le haut et l’extérieur” pour les anciens, et “vers le bas et à l’intérieur” pour les plus jeunes.

La transition est comme une famille dans laquelle l’enfant devient ensuite le parent, et le  parent devient le grand-parent. L’autorité se déplace par étape de l’ancien au plus jeune, mais l’ancien garde une place d’influence et d’honneur.

J’espère que ces principes de travail d’équipe et de collaboration vous aideront à porter beaucoup de fruit dans chaque domaine de la vie (Jean 15:5, 8, 16).

Print Friendly, PDF & Email
By | 2014-10-10T00:00:00+00:00 octobre 10th, 2014|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.