Huile d’onction pour la tête du gouvernement

This post is also available in: enEnglish pt-brPortuguês

Il existe une dynamique subtile entre nos communautés spirituelles de foi et les gouvernements qui dirigent notre société. Un jour, les royaumes de ce monde passeront à Yeshoua, en tant que Roi Messie (Apocalypse 11:15).  En attendant, nous sommes appelés à être une source d’influence divine positive dans nos sociétés, par la prière, par notre exemple moral et par nos œuvres dans le domaine de la justice sociale.

La prière pour les chefs de gouvernement est une priorité pour nous, parce que les chefs de gouvernement affectent toutes les personnes dont la vie dépend des règles qu’ils établissent (1 Timothée 2:1 – 2).  Nous pouvons prier pour qu’ils aient de la sagesse (Ephésiens 1:17) et pour que Dieu leur permette de prendre des décisions justes (Proverbes 21:1).

Suivre un modèle ancien

Les prophètes de l’ancien Israël « versaient de l’huile » sur la tête des rois. Samuel, par exemple,  a oint David pour le consacrer roi (1 Samuel 16:13).  Par la prière, nous pouvons également « déverser » une onction spirituelle sur des chefs de gouvernement afin de les aider.

Cette onction spirituelle a deux buts :

  1. Choisir et commissionner un candidat pour qu’il parvienne à la tête du gouvernement.
  2. L’aider à réussir et à prendre de bonnes décisions, une fois qu’il assume ses fonctions.

Prier pour nos leaders

Nous devons prier pour les chefs de gouvernement à ces deux niveaux.  J’essaye de prier chaque jour pour le premier ministre d’Israël et les membres de la Knesset, afin qu’ils reçoivent une huile spirituelle de sagesse, de révélation, de justice et de droiture.

C’est valable aussi bien pour les juges et les chefs militaires que pour les membres du parlement. Nous devrions prier pour les leaders dans chaque pays du globe.   Actuellement,  les Etats-Unis passent par un processus crucial d’élection, qui affectera probablement beaucoup d’autres nations, y compris Israël.

Cruz est probablement le meilleur candidat, parmi les politiciens américains qui semblent avoir un discernement spirituel. Peut-être devrions-nous prier pour une onction de « cruse » (croisière, jeux de mot intraduisible en français…) sur lui. Quoi qu’il en soit, nous devrions prier pour les deux aspects de l’huile d’onction : commissionner le bon candidat et pour qu’il ait de la sagesse pour l’avenir .

Print Friendly, PDF & Email
By | 2016-03-23T00:00:00+00:00 mars 23rd, 2016|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.