Juifs & Gentils – Le Mystère de l’Unité

This post is also available in: enEnglish deDeutsch pt-brPortuguês

Romains 11 et Ephésiens 3 sont des passages parallèles mais opposés. Ils apportent un éclairage sur le mystère de la relation entre les Juifs et les Gentils, Israël et les nations; un mystère qui remonte jusqu’aux deux alliances avec Noé et Abraham. La première venue, celle avec Noé, concerne le plan de Dieu pour les Nations. Celle avec Abraham, venue plus tard, concerne le plan de Dieu pour Israël. Le signe de l’alliance de Noé est l’arc en ciel; le signe de l’alliance d’Abraham est la circoncision.

Romains 11 et Ephésiens 3 parlent du plan de Dieu pour le Reste messianique d’Israël et pour l’Eglise internationale des Nations. Le Reste messianique est la solution de Dieu pour Israël. L’Eglise internationale est la solution de Dieu pour les Nations. Romains 11 parle de l’attitude de l’Eglise envers Israël. Ephésiens 3 parle de l’attitude d’Israël envers l’Église.

Le Mystère

Israël et l’Église sont différents, mais deviennent un, tout comme un homme et une femme sont différents, mais deviennent un. C’est un mystère. Le mystère de la relation coule dans les deux sens. Donc Romains 11 et Ephésiens 3 parlent tous deux d’un mystère.

Romains 11.25 – Je ne veux pas frères que vous ignoriez ce mystère…

Ephésiens 3.3, 4, 5 – car c’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère… le mystère du Messie… le mystère qui pendant des générations n’était pas connu des hommes mais qui est maintenant révélé…

Un mystère implique généralement deux éléments différents qui deviennent un. Ce qui est évident au côté A est un mystère pour le côté B; et vice versa. Ils ne se comprennent pas l’un l’autre parce qu’ils sont différents. Pour qu’ils deviennent un, A doit comprendre B et B doit comprendre A. Quand ils commencent à se comprendre l’un l’autre, c’est une révélation. Le mystère de A devient une révélation pour B et le mystère de B devient une révélation pour A.

Israël est un mystère pour l’Église et l’Église est un mystère pour Israël. Israël a besoin d’une révélation sur l’Église et l’Église a besoin d’une révélation sur Israël. Les deux ont à s’humilier l’un envers l’autre afin d’obtenir la révélation. La révélation demande de l’humilité, car elle implique de comprendre le point de vue de l’autre côté. Vous comprenez votre point de vue, mais l’autre côté ne le comprend pas. Il comprend le sien, mais vous ne le comprenez pas.

La Révélation

Romains 11 présente l’Eglise internationale qui reçoit une révélation sur le Reste juif messianique. Ephésiens 3 présente le Reste messianique qui reçoit une révélation de l’Eglise internationale. De la révélation de Romains 11 pour l’Église au sujet d’Israël découle le salut d’Israël.

Romains 11:26 – Et ainsi tout Israël sera sauvé.

Quand l’Église parvient à sa plénitude; elle acquiert la révélation sur Israël, ce qui, à son tour, amène Israël au salut. « Et ainsi » tout Israël est sauvé. Le salut d’Israël dépend de ce que l’Eglise parvienne à sa plénitude et qu’elle ait cette révélation sur Israël.

De même, quand le Reste messianique parvient à sa plénitude, il acquiert la révélation sur l’Eglise internationale, ce qui amène l’Église à entrer pleinement dans sa destinée.

Ephésiens 3.10 – …afin que la sagesse si diverse de Dieu soit maintenant donnée à connaître par l’Eglise aux autorités et aux principautés dans les lieux célestes.

(Le « afin que » de Ephésiens 3.10 correspond au « et ainsi » de Romains 11.26.)

L’ecclesia internationale manifeste la sagesse extraordinaire de Dieu. Son signe est un arc en ciel, parce que cette ecclesia est multicolore, harmonieuse, unie, céleste, glorieuse -elle brille de la lumière de la face du soleil. Le signe d’Israël est la circoncision parce que la naissance physique du Messie, ainsi que Son retour physique à la terre, ont lieu en Israël.

Le Mariage

La révélation de Paul n’était pas que les Gentils pourraient être sauvés. Pierre l’avait compris beaucoup plus tôt dans la vision de la nappe descendue du ciel (Actes 10-11). La révélation de Paul était que les chrétiens Gentils deviendraient un énorme corps international et des partenaires égaux avec Israël.

Ephésiens 3.6 – … que les Gentils deviendraient partenaires dans l’héritage, partenaires dans le corps et partenaires dans la promesse dans le Messie Yeshoua.

A l’origine, les croyants juifs ont eu de la peine à accepter que les Gentils puissent devenir des partenaires égaux avec eux. Ils pensaient que les Gentils étaient moins importants. Il fallait qu’ils s’humilient pour comprendre la beauté et l’importance de l’Eglise internationale. Nous aussi, Juifs messianiques d’aujourd’hui, devons faire de même.

De même, l’Église a de la peine à comprendre l’importance d’Israël. L’Eglise est si spirituelle et si nombreuse (Apocalypse 7. 9). Pourtant, une partie de la destinée de l’Église consiste à être « greffée » à Israël (Romains 11.17). Israël est venu en premier. L’Église est sortie d’Israël et elle est unie à Israël. Israël et l’Église ont été « faits » l’un pour l’autre.

La plénitude de l’Église libère le salut d’Israël et la plénitude d’Israël libère la destinée de l’Eglise.

Print Friendly, PDF & Email
By | 2015-01-09T00:00:00+00:00 janvier 9th, 2015|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.