N’ayez pas peur des conspirations du corona

This post is also available in: English Deutsch Español Português 한국어 Nederlands Italiano 日本語 Čeština Dansk

N’ayez pas peur des conspirations du corona

[Bien-aimés, je n’écris pas pour me moquer de quiconque. Ceci s’est déversé sur moi après avoir pris du temps dans la prière et la Parole – à partir d’un cœur d’amour et d’une préoccupation sincère pour le peuple de Dieu]

Remarquez que je n’ai pas écrit « théories de conspiration » mais conspirations. Partons de l’hypothèse que quelques-unes ou toutes ces différentes théories potentielles de conspiration ne soient pas du tout des théories, mais qu’elles sont véridiques :

D’accord, et alors quoi ?

La question qui se pose, c’est : Comment devons-nous répondre ?

Quelle est la réponse des Chrétiens en Chine au fait que leur gouvernement conspire chaque jour contre eux ? Prêcher l’évangile. Gagner autant de monde que possible. Quelle a été la réponse de Paul à la persécution de Rome contre les chrétiens ? Prêcher l’évangile. Quelle a été la réponse des apôtres au jugement illégal et à l’assassinat de Yeshoua ? Prêcher l’évangile. Ou lorsqu’ils ont été arrêtés et battus (Actes 3 – 4) ? Prêcher l’évangile. Quelles furent les dernières paroles de Yeshoua ? « Avertir les gens à propos de Bill Gates ? » Non, et pardonnez-moi, je n’essaye pas de faire de l’esprit, mais de faire une mise au point. Ses dernières paroles étaient d’aller dans toutes les nations et de faire des disciples. Que fait Paul dans sa cellule ? Est-ce qu’il s’inquiète de l’empereur Néron ? Il continue d’exercer son ministère à travers ses lettres.

Je ne dis pas que nous devons ignorer l’injustice ou les personnes qui conspirent pour faire le mal. (Bien sûr, nous avons besoin de plus de certitudes que quelques posts sur Facebook).

Les nations conspirent.

Cela ne devrait pas nous surprendre qu’un jour, nous ne puissions ni acheter, ni vendre sans la marque de la bête. Le jour viendra où les gouvernements du monde se retourneront contre les chrétiens et nous persécuteront. Bien que je ne croie pas que l’encouragement présent de ne pas se rassembler en groupes importants soit motivé par le désir d’arrêter définitivement l’église, c’est une bonne opportunité de s’entrainer parce que ce jour viendra sûrement ! Ils « conspireront » contre Dieu et Son Messie.

Pourquoi les nations conspirent
Et les peuples ont-ils de vaines pensées ?
Les rois de la terre se dressent
Et les princes se liguent ensemble
Contre l’Éternel et contre son Messie (Ps. 2 :1-2)

Le fait que certains pouvoirs conspirent contre Dieu et son peuple n’est ni nouveau, ni choquant. Il y a longtemps que cela a été prophétisé. La question est : sommes-nous prêts ?

Trop souvent, nous avons plus peur de la fureur et de la conspiration des nations que de Celui qui les a créées. Quand nous tremblons devant la conspiration des hommes, nous réduisons la personne de Dieu. Le plus grand de tous les pires acteurs à venir n’est pas le Prince Charles, le WHO (OMS et pas le groupe de rock), Bill Gates ou le Dr. Fauci, mais l’antéchrist, et il n’est qu’une sorte de marionnette dans les mains de Dieu.  Pendant trois ans et demi, cet homme puissant ne pourra pas toucher Jérusalem, lorsque les deux témoins, qui peuvent faire sortir du feu de leur bouche et « frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu’ils le veulent » le retiendront tandis qu’ils proclameront Yeshoua depuis la vielle ville de Jérusalem (Ap 11 : 3 – 7). Ce n’est qu’après leur départ (pour le ciel) qu’il attaquera la Ville sainte (Za 14 : 1 – 2)

Malgré tous les plans des hommes, Dieu exécutera ses desseins. Personne ne mystifiera Dieu (avec les antennes 5G ou les faux vaccins), mais c’est plutôt le contraire – ils Le servent qu’ils le sachent ou non. Durant les sept années qui précèderont le retour de Yeshoua, ils auront de grandes difficultés à mettre en place leurs stratégies démoniaques, au milieu des plaies, des tremblements de terre et des sécheresses, tandis que les croyants seront protégés d’une grande partie de cela, comme les Israélites durant les plaies de la Pâque. Ce sera un temps de tourment pour la planète terre.

« Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, il y aura de grands tremblements de terre, et par endroits, des pestes et des famines ; il y aura des (phénomènes) terribles et de grands signes dans le ciel. Mais, avant tout cela, on portera les mains sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous donnera l’occasion de rendre témoignage de moi. » (Luc 21. 10 – 13)

“Je m’engage envers le ciel”

Je ne suis pas inquiet à propos de ceux qui conspirent, mais pour ceux qui ne sont pas préparés pour ces temps difficiles et pour la persécution. Même maintenant, beaucoup prophétisent, espèrent et prient que tout va retourner à la normale – et la normale veut dire 30’000 à la bourse, une économie forte et des méga-églises pleines.

Mais est-ce que c’est ce que Dieu veut ? Peut-être pour une saison, jusqu’à la prochaine « contraction ». Il est certain que si nous sommes dans les derniers jours, ce qui était normal avant n’est pas ce qui va se passer – Je suis bien moins concerné par certaines paroles ou visions prophétiques, que je ne le suis par la parole de Dieu inébranlable et 100% précise, qui parle d’un temps de souffrances cataclysmiques précédant le retour de Yeshoua.

Mais nous voulons que notre normalité revienne. J’ai parlé au pasteur d’une méga-église l’autre jour qui le comprend, mais il m’a dit que tous ses collègues pasteurs de méga-églises disent : « Ne t’inquiète pas…tout va revenir à la normale bientôt ». Ou peut-être que Dieu agit selon ce que déclare Sa Parole ? Hébreux 12 : 26 – 27 nous dit qu’Il ébranlera tout ce qui peut être ébranlé, afin que ne demeure que ce qui est inébranlable.

Je vois venir bientôt un temps où Dieu va faire s’écrouler certaines de nos structures de ministère. Je ne me mets pas à part- seul Dieu connait mon cœur, mes motivations, mes peurs et mes jalousies. Que tout s’écroule ! J’imagine que certains pasteurs paniquent à l’idée de perdre leur plateforme. Prenez garde à ceux qui vous disent que la clé pour arrêter la plaie est un don à leur ministère.  Donner est super important, spécialement dans des temps de famine ou de plaie, mais le peuple de Dieu a trop souvent été manipulé par des prédicateurs millionnaires. Je continue à voir dans mon esprit des échafaudages et des structures faites par les hommes et une boule de démolition / un tremblement de terre les démolissant complètement. Puis quelque chose de beaucoup plus beau– l’Ecclésia, le peuple de Dieu – se lève à sa place. Se pourrait-il que Dieu ne draine pas seulement les marécages en politique, mais aussi dans le ministère ? Est-ce que le jugement ne commence pas d’abord par la maison de Dieu ? (1 Pi 4. 17)

Je crois complètement au leadership. Mais les leaders sont appelés à « équiper les saints pour l’œuvre du ministère » (Eph 4 : 11 – 14) et non pas à accomplir tout le ministère par eux-mêmes.  A mon avis, il y a davantage de croyants, qui ne sont pas dans leadership, qui exercent le ministère maintenant qu’auparavant, à cause du COVID-19. Nous avons besoin d’être Jésus envers ce monde.

J’aimerais que les choses retournent à ce qu’elles étaient. Ma femme était en bonne santé. Notre petite agence de voyage a perdu environ 20’000$ …à ce jour. Mais comme le disait Keith Green. « Je m’engage envers le ciel pour l’Evangile ». Qui ai-je à part Jésus ? Il enlève tout le reste. Et oui, c’est effrayant, mais je soupire après Sa gloire. Il ne revient pas à une fiancée distraite, mais à une fiancée qui soupire après Lui.

(J’écris ces derniers quelques paragraphes en pleurs, sainte crainte et tremblement).

Yeshoua l’appelle le commencement des douleurs (de l’accouchement) (Mt 24 :8). Pour celles d’entre vous qui ont donné naissance, il est inutile de vous dire que les douleurs de naissance ou contractions, viennent par vague. Elles servent en autre à permettre à la mère de savoir que l’enfant est en train de venir. Cela m’évoque deux choses : Premièrement, cela va éventuellement se calmer, mais pas pour longtemps. D’autres contractions viendront sous la forme de ce que Yeshoua a dit : Des tremblements de terre, des famines, des guerres et des plaies et bien sûr la persécution.

Deuxièmement, les contractions se terminent par une naissance. Nous nous approchons de ce Royaume du millénaire glorieux durant lequel, comme mon cher ami Marc Chopinsky, qui est maintenant avec Yeshoua, l’écrivait, Il règnera sur toute la terre. N’importe quelle mère vous dira que lorsque le bébé est né, les douleurs de l’enfantement ne sont rapidement qu’un lointain souvenir

Que faire?

Au lieu de se focaliser sur les théories de conspiration (même si elles sont vraies) nous devrions :

  • Nous préparer pour ce qui vient. Je ne veux pas dire, stocker de l’eau – je veux dire nous préparer émotionnellement et spirituellement. Nous devons apprendre à vivre surnaturellement comme Elie lors de la sécheresse. C’est ce que Jésus nous a dit :

“…ne vous effrayez pas… Mettez-vous donc dans l’esprit de ne pas préméditer votre défense.” (Luc 21 : 9, 14)

Pourquoi est-ce qu’Il nous dit cela ? Parce que le cœur des gens va leur manquer. En fait, dans Matthieu, Yeshoua dit que les gens seront en colère contre Dieu et que pour beaucoup, ce sera une occasion de chute : « Et ce sera pour beaucoup une occasion de chute, ils se trahiront, se haïront les uns les autres. » Les douleurs de l’accouchement sont un signe pour nous qu’il faut se réveiller et se préparer et qu’il faut prier et chercher Dieu pour trouver notre sécurité en lui. La première partie de ce verset parle d’évènements qui auront lieu à l’échelle du monde et la deuxième partie du fait d’être arrêtés pour notre foi. Ces choses vont avoir lieu.

  • Réjouissez-vous et soyez enthousiastes. En parlant des signes de la fin des temps, Yeshoua nous donne le vaccin, si on veut, à la plaie de la « panique » :

« Quand cela commencera d’arriver, redressez-vous et levez la tête, parce que votre délivrance approche. » (Luc 21 : 28)

Poursuivons Dieu comme jamais auparavant !

Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. Car elle sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Il faut en effet que ce (corps) corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce (corps) mortel revête l’immortalité. Lorsque ce (corps) corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce (corps) mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

« O mort, où est ta victoire ?

O mort, où est ton aiguillon ? »

L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! (1 Co 15 : 51 – 57)

Print Friendly, PDF & Email
By | 2020-07-20T13:58:07+00:00 juin 19th, 2020|Non classifié(e)|Comments Off on N’ayez pas peur des conspirations du corona