Seigneur du pardon

This post is also available in: enEnglish pt-brPortuguês ko한국어

 

Les 40 jours qui, passant par Yom Kippour, vont du début du mois d’Ellul jusqu’au 10ème jour de Tishri sont considérés dans la tradition juive comme un temps de repentance et de pardon.

Pendant cette période, on récite des prières particulières appelées  סליחות « selichot », ce qui signifie pardon. Une prière très connue est appelée אדון הסליחות « Adon HaSelichot », ce qui signifie Seigneur du pardon. Chaque ligne de cette prière-poème commence par une lettre successive de l’alphabet. Les quatre premières lignes sont:

« Seigneur du pardon, toi qui sondes les cœurs, qui dévoiles les profondeurs cachées, qui dis ce qui est juste…. ». 

Le refrain qui suit chaque couplet dit:

« nous avons péché devant toi, prends pitié de nous… »

Cette prière poème est habituellement chantée et sa mélodie est devenue très populaire parmi les Israéliens modernes, qu’ils soient séculaires, religieux, sépharades ou ashkénazes.

C’est la gloire de l’Evangile que chaque personne puisse se repentir, pardonner et savoir qu’il ou elle est pardonnée par Dieu – chaque jour, à chaque instant. Ces réponses constituent la base de toute prière ou foi. Etant donné que tous nous avons péché et que nous pécherons encore, nous devons tous nous repentir et pardonner. La repentance et le pardon sont les deux « pieds » de notre chemin spirituel. C’est là que notre foi « touche le sol ».

Yeshoua l’a enseigné de cette manière:

« Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés » – Matthieu 6:12

Nous nous repentons de nos péchés et pardonnons ceux qui ont péchés contre nous. Comme c’est la base! Comme c’est simple! Comme c’est évident!

Dieu est l’inventeur du pardon. Il est le Seigneur du pardon. Alors n’oublions pas de mettre en pratique les deux étapes les plus basiques de la foi: la repentance et le pardon. Et rappelons-nous d’intercéder pour le peuple Juif pendant cette saison, pour que beaucoup puissent connaître le pardon total, la paix et l’assurance que nous avons avec Dieu au travers de l’expiation parfaite de Yeshoua.

Print Friendly, PDF & Email
By | 2016-10-12T00:00:00+00:00 octobre 12th, 2016|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.