Tour Complet : Temps et Géographie du Plan de Salut de Dieu

This post is also available in: enEnglish deDeutsch esEspañol pt-brPortuguês ko한국어 nlNederlands ja日本語 plpolski daDansk

Tour Complet : Temps et Géographie du Plan de Salut de Dieu

Esaïe 59 résume le plan de salut de Dieu à travers le temps et la géographie.

Le chapitre commence par le prophète détaillant les nombreux péchés d’Israël (versets 1-15a). Puis les versets 15b – 16a montrent le chagrin de Dieu à l’égard de Son peuple, avant de passer à Sa réponse : à la fois le « salut » (parlant de la croix) et le « jugement » (versets 16b – 18) par Son propre Fils revêtu tel un guerrier, de la pleine armure de Dieu. Le verset 18 indique qu’Il juge non seulement Israël, mais aussi la rébellion du monde. Puis nous arrivons à l’extraordinaire verset 19 :

Du côté de l’occident, le peuple craindra le nom de l’Éternel,

et du lever du soleil, ils vénéreront Sa gloire.

Car Il viendra comme une inondation refoulée

que le souffle de l’Éternel fait avancer.

Remarquez que le passage se réfère d’abord à l’ouest, puis à l’est. Après le péché, la honte et la tristesse de la chute, Adam et Ève habitèrent à l’est. Abraham, cependant, revint, voyageant vers l’ouest, dans l’obéissance à la promesse, tout comme les sages qui cherchaient le Messie. Les gens commencèrent à « craindre le Seigneur » en Occident : dans le livre des Actes des Apôtres, Paul fut empêché par l’Esprit Saint d’aller à l’est dans la province romaine d’Asie (ce qui ne signifie pas l’Asie actuelle), mais il fut appelé vers l’ouest en Europe, par un rêve d’un homme de Macédoine. Plus tard, il finit sa vie à Rome. Au IVe siècle après J.-C., l’empereur romain Constantin joua un rôle clé dans la christianisation de l’empire, orienté largement vers l’ouest, ouvrant la voie à la croissance de l’église romaine dans une grande partie de l’Europe.

L’« inondation » d’Esaïe vers l’ouest prit du temps à prendre de l’ampleur – l’Eglise romaine européenne devenant corrompue, la réforme protestante du 16ème siècle apporta une expression plus biblique de la foi dans les coins ouest et nord du continent. Puis, au XVIIe siècle, empêchés de pratiquer librement leur foi en Europe, les pères pèlerins s’enfuirent aux Etats-Unis où le christianisme s’épanouissait – terre qui allait devenir la plus grande patrie du peuple juif.

Ainsi, en Occident, la « crainte du Seigneur » fut un fondement central, apportant ordre, discipline et justice aux institutions de la société.

Alors que la foi de l’Amérique s’éloignait de Dieu, le flot de l’Évangile fut « poussé » plus à l’ouest, éclaboussa les belles côtes des îles du Pacifique, où de nombreux fils de cannibales vénérèrent le roi Yeshoua (également vers le sud en Afrique et en Amérique latine et vers le nord en Russie). Puis, de 1977 à 1997, la Corée du Sud connut la croissance la plus rapide de l’Eglise dans le monde (et, fait intéressant, son économie connut la croissance la plus rapide exactement les mêmes années), avec un tiers de la population se tournant vers le Seigneur, population principalement issue du bouddhisme.

Dans ces pays du « soleil levant », l’accent a toujours été mis sur la splendeur et la majesté exaltées de Dieu – « ils vénéreront Sa gloire ».

Le croissant « déluge » de l’Evangile s’est poursuivi vers l’ouest ! La Chine, par la persécution, a connu de loin la plus forte croissance de l’Eglise dans l’histoire de l’humanité, avec plus de 100 millions de croyants aujourd’hui et le projet d’envoyer 100.000 missionnaires à l’ouest. L’église du Népal est passée d’une poignée dans les années 1980 à un million aujourd’hui. Après la chute du communisme à la fin des années 1980, beaucoup dans les républiques d’Asie centrale se sont tournés vers le Seigneur – l’Evangile a fait tomber les anciennes barrières du bouddhisme, de l’hindouisme, de l’athéisme et maintenant………. de l’islam. Aujourd’hui, les Eglises qui connaissent la croissance la plus rapide au monde sont en Afghanistan et Iran, fortement persécutées, avec une croissance annuelle de 16,7% et 19,6% respectivement, selon l’Opération World. Open Doors compte 800 000 croyants iraniens.

Ainsi, nous retournons « à Jérusalem » le long des anciennes routes de la soie, avec peu de barrières restantes, et nous arrivons à Esaïe 59 : 20 :

« Le Rédempteur viendra à Sion,

pour ceux de Jacob qui se repentent de leurs péchés,

déclare L’ÉTERNEL.

Paul cite ces mêmes paroles dans Romains 11:26b-27, expliquant que lorsque le Saint-Esprit fait le tour complet de la terre et de Son peuple, c’est le temps d’Israël :

« Israël est tombé dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité/ la plénitude des païens soit entrée.« . Romains 11:25-26a

Le mot « jusqu’à ce que » est la clé, indiquant la cause et l’effet. La plénitude des païens, la persécution globale, l’intercession, les païens qui provoquent la jalousie d’Israël, la moisson globale de la fin des temps, conduisent (« ainsi ») au repentir complet de « tout Israël » et au retour du Rédempteur à Sion en réponse à notre cri, « Baruch HaBah b « shem Adonaï ».

Ainsi, Israël et la plénitude des nations, l’est, l’ouest, le nord et le sud, « craignent ensemble le nom du Seigneur » et « révèrent Sa gloire » – selon les promesses inébranlables de l’alliance du Seigneur (verset 21).

Print Friendly, PDF & Email
By | 2019-11-28T16:56:07+00:00 novembre 28th, 2019|Non classifié(e)|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.