Traverser le Cédron

This post is also available in: enEnglish deDeutsch

Avez-vous jamais remarqué le mot « jardin » dans Jean 18:1?

 » Lorsqu’il eut dit ces choses, Jésus alla avec ses disciples de l’autre côté du torrent du Cédron, où se trouvait un jardin, dans lequel il entra, lui et ses disciples. »

De quel jardin s’agit-il? – Le Jardin de Gethsémani.

Quelles paroles Yeshoua venait-il juste de prononcer? – La prière de Jean 17.

Yeshoua pria pour ses disciples afin qu’ils soient unis, glorifiés et protégés dans ce monde, parce qu’il partait pour retourner au ciel.

Yeshoua a prié cette prière magnifique pour ses disciples, vraisemblablement sur le mont Sion, et puis il a traversé la vallée du Cédron pour prier la prière de Gethsémani, où sa sueur devint comme du sang.  Les deux prières ont été faites approximativement à une heure d’intervalle.  Il y a une connexion spirituelle entre elles.

La prière de Gethsémani, « Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux » – Matthieu 26:39, était une réponse à la prière de Jean 17. Il s’est dédié à l’obéissance, allant même jusqu’à mourir sur la croix et à descendre en enfer, pour que sa prière pour ses disciples soit accomplie.

Cette soirée, qui fut la plus intense, inclut :

  1. D’arriver dans la chambre haute au Mont Sion
  2. De manger la Pâque ensemble
  3. De couper l’alliance de la Cène
  4. De prier la prière de Jean 17
  5. De traverser le Cédron
  6. D’entrer dans le jardin de Gethsémani
  7. De prier la prière de « non pas ce que je veux »
  8. D’être arrêté
  9. D’être amené devant le grand prêtre
  10. D’être amené devant Pilate

Résumons cela à:

  1. La Pâque
  2. La Cène
  3. Jean 17
  4. Gethsémani
  5. La crucifixion

Yeshoua a été crucifié pour accomplir toutes les choses glorieuses qu’Il a priées à propos de ses disciples dans Jean 17. A Gethsémani, Il a dit dans sa prière qu’Il était prêt à se sacrifier afin d’accomplir la prière de Jean 17.  Sa prière pour notre destin glorieux a nécessité Sa prière de dévouement total, qui L’a mené à être crucifié pour nous.

Juste après cette prière, les soldats sont venus pour l’arrêter.  Il était si rempli de sainteté et de puissance, que quand Il leur a dit « C’est moi » les soldats sont tombés par terre (Jean 18:6).  Quand nous prions ensemble avec Yeshoua les prières de Jean 17 et de Gethsémani, dans le dévouement et l’amour, une grande puissance sera aussi libérée pour le Royaume de Dieu.

Print Friendly, PDF & Email
By | 2014-12-19T00:00:00+00:00 décembre 19th, 2014|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.